Les 7 symptômes de l'acné à connaitre pour mieux la traiter!

Les 7 symptômes de l'acné à connaitre pour mieux la traiter!

Quand les gens pensent à l’acné, les boutons rouges et les irritations viennent souvent à l’esprit. Ce que beaucoup de gens ne savent pas c’est qu’il y a de nombreux symptômes classés en catégories. La plupart des gens percent leurs boutons dès qu’ils en ont l’occasion. Prenez quelques minutes pour en apprendre davantage sur ce qui apparaît sur votre visage, comment éviter d’aggraver votre acné et la traiter de manière efficace.

L’acné se divise en deux groupes distincts, l’acné inflammatoire et non inflammatoire. Différents types de symptômes comme les points noirs ou blancs ainsi que les kystes appartiennent à l’une de ces deux catégories. Voici un aperçu de tout ce qu’il faut savoir sur ces symptômes et sur les meilleures solutions de traitement.

L’acné inflammatoire. L’inflammation est une réponse naturelle du corps. C’est un envoi de globules blancs qui vont attaquer des agents extérieurs. Par exemple un pore obstrué peut être inflammé à la surface ou en dessous de la peau, ce qui se traduit par un symptôme.

L’acné inflammatoire comprend :

  • Papules. Ce sont de petites bosses rouges qui apparaissent généralement sur le visage lorsque le follicule pileux se casse et que les globules blancs se précipitent pour protéger la peau. La peau est donc enflammée et il faut calmer cette fameuse zone. Vous pouvez mettre temporairement de la crème hydrocortisone et des compresses de glaces. Les papules conduisent souvent à des pustules donc dès que vous les remarquez, il faut directement agir. Cependant, souvenez-vous que l’acné provient d’un déséquilibre hormonal qui cause la surproduction de sébum par les glandes sébacées. Donc la seule façon de vraiment vaincre l’acné est d’utiliser un traitement sûr et efficace qui agit à l’intérieur de votre corps (systémique), par exemple vous pouvez choisir AcnEase qui supprime et contrôle les symptômes de l’acné
  • Pustules. Les pustules sont le terme médical pour désigner un bouton. Lorsque les globules blancs remontent à la surface à partir d’une papule, une pustule se forme. Pour traiter les pustules, vous pouvez opter comme solution de bien nettoyer et sécher votre peau. Toutefois, vous pouvez aussi prendre des mesures temporaires comme utiliser des produits qui contiennent du souffre antibactérien. Le véritable traitement pour les pustules est une solution interne qui éliminera les raisons de l’inflammation, les pores obstrués et l’excès de sébum
  • Nodules. C’est une forme sévère d’acné inflammatoire et sont un type d’acné kystique qui se forment sous la peau et sont souvent douloureux. C’est souvent un symptôme de l’acné hormonal et encore une fois, il faut traiter le problème à sa source afin d’éviter la surproduction de sébum par les glandes sébacées
  • Kystes. Tout comme les nodules, les kystes se forment sous la peau. Cependant, les kystes se remplissent de pus et peuvent ressembler à des furoncles. L’acné kystique est parmi les plus difficiles à traiter avec des solutions topiques. Faire un traitement systémique comme AcnEase est une solution attrayante pour ceux qui souffrent de kystes. Si certains mettent de la glace pour réduire la taille de la bosse, d’autres optent pour une injection douloureuse de cortisone chez le dermatologue. D’autres traitements qu’AcnEase ne traitent pas la cause de l’acné mais peuvent réduire l’aspect de vos kystes La seconde catégorie est appelée l’acné non inflammatoire. Parfois relié à la notion de comédons, l’acné non inflammatoire est le résultat de pores obstrués, qui ne donnent en général pas de rougeurs et de gonflements. Les dernières études rajoutent la peau grasse dans cette catégorie. L’acné non inflammatoire est peut-être moins gênante que l’acné inflammatoire mais il est important de comprendre que la raison de l’acné est interne. Une action rapide vous permettra d’éviter des marques ou des cicatrices d’acné, douloureuses et souvent plus dommageables que l’acné inflammatoire.

Les types d’acné non inflammatoires sont :

  • Points blancs. Le sébum et les bactéries obstruent les pores sous la peau ce qui conduit à la formation de points blancs. Apparaissant comme de petites bosses blanches, ces comédons fermés peuvent parfois être soulagés en faisant des nettoyages en profondeur de la peau, visant à éliminer les impuretés. L’exfoliation est également une bonne solution pour garder une belle peau. Encore une fois, il faut trouver un produit qui empêchera l’acné à l’intérieur de votre corps.
  • Points noirs. Contrairement à la croyance populaire, les points noirs ne sont effectivement pas un piège à saletés, mais plutôt le résultat de l’oxydation du sébum une fois que le pore obstrué a été ouvert et exposé à l’air libre. Comme il n’y a pas de saletés à enlever, le traitement des points noirs est généralement basé sur des mesures préventives, comme éviter l’utilisation de maquillage ou de lotions obstruant les pores. Optez plutôt pour des formules non comédogènes. Les rétinoïdes topiques sont souvent prescrits pour les points noirs mais il y a des effets secondaires. Cela apporte une solution temporaire mais ils assèchent et fragilisent la peau et obligent l’utilisateur à des restrictions au niveau de la protection au soleil
  • grasse. La peau grasse est maintenant considérée comme de l’acné. C’est la première étape dans le cycle de l’acné et se manifeste comme une peau luisante et des cheveux gras et fragilisés. C’est d’abord une nuisance mais également un signe précoce qu’un problème d’acné est en train de se former. La peau grasse peut être améliorée avec un changement de style de vie et des soins appropriés, mais à un moment donné, un consommateur avisé commencera à prendre un vrai traitement contre l’acné. Quel que soit le type d’acné qui peut apparaître sur votre peau, il est toujours conseillé de ne jamais percer un bouton, cela peut conduire à de nouvelles infections et/ou des cicatrices.
    Comme vous pouvez le voir, l’acné commence sous la surface de la peau ce qui rend le traitement avec des solutions topiques temporaire et coûteux. Le cycle de l’acné commence avec la sécrétion excessive d’une substance huileuse appelée sébum. Avec les cellules mortes de la peau, le sébum obstrue les pores et conduit à la croissance des bactéries. Afin de prévenir l’acné, le problème doit être traité à sa source.

AcnEase est unique car il est le seul médicament sans ordonnance qui intervient sur la première étape de l’acné et permettra également d’améliorer de manière significative la peau grasse. Comme chacun des types d’acné indiqués ci-dessus, une solution systémique comme AcnEase, en combinaison avec votre routine de soins de la peau est une façon optimale d’obtenir des résultats durables, peu importe votre type d’acné.

Nous voulons savoir ce que vous en pensez ! Quels symptômes vous sont familiers ? Avez-vous des méthodes préférées de traitement ? Dites-nous tous dans les commentaires ci-dessous !


Témoignages

Ce produit n'a pas de commentaires.

bbb online authorizenet paypalverified