Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et acné : comment les traiter ?

Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et acné : comment les traiter ?

Ce syndrome est associé à des changements hormonaux avec:

  • Les œstrogènes et la progestérone, les hormones femelles
  • Les androgènes, hormones mâles qui se trouvent en petite quantité chez les femmes

On ne sait pas encore très bien comment se font les changements hormonaux pour les femmes souffrantes du SOPK. Celui-ci possède un large éventail de symptômes dus à la diversité de ce syndrome. Cependant, il y a un dénominateur commun, la fluctuation hormonale (dont la testostérone) qui est souvent associée à l’acné. Les ingrédients présents dans AcnEase sont conçus pour limiter l’impact négatif de ces fluctuations et de l’augmentation de la testostérone causant une surproduction de sébum par les glandes sébacées.

Les boutons d’acné se forment dans les pores entourant les follicules pileux en raison de la surabondance du sébum produit par les glandes sébacées. Les hormones qui ont un impact sur les glandes sébacées sont les androgènes (testostérone et ses analogues DHT et DHEAS). Ces hormones ont un impact direct sur la production de sébum ce qui influera sur l’acné. Le sébum s’accumule dans les pores et, couplé aux cellules mortes, fournit un environnement idéal pour la création de bactéries. Si des celles-ci se développent, le corps réagit en lançant une réponse inflammatoire, c’est-à-dire en envoyant des globules blancs pour les attaquer. Ainsi se fait l’apparition de boutons, souvent inflammés à la surface de la peau.

Dans la plupart des cas, les boutons sont seulement placés sur un seul pore. Dans certains cas cependant, la réponse inflammatoire locale se propage sous la surface de la peau pour provoquer des «bosses» qui sont le signe de kystes. L’acné kystique est la forme la plus grave de l’acné et cause des dommages aux couches sous-jacentes de la peau et toute tentative de percer ces boutons aggravera la situation. C’est assez fréquent qu’une femme souffrante du SOPK souffre aussi d’acné. En outre, le SOPK peut également conduire à la formation de kystes inflammatoires.

Il faut savoir que les androgènes influent sur la production de sébum. Cependant, ce que la plupart des gens ne comprennent pas c’est que seulement 1 à 2% de ces hormones circulent dans le sang. Le reste, soit plus de 98% est une protéine appelé SHBG (Sex Hormone Binding Globulin). Si les androgènes sont liées à la SHBG dans le sang, elles ne causeront pas d’acné. Seule la «forme libre» du DHT et DHEAS peut causer une augmentation de la production de sébum. Ainsi le SOPK avec la fluctuation des hormones sexuelles féminines et masculines (androgènes/testostérone) augmentent les niveaux d’hormones circulant librement.

AcnEase va réduire l’impact des hormones sur les glandes sébacées et donc augmentera vos chances d’arrêter la formation d’acné. Depuis que le SOPK est difficile à contrôler, les femmes ayant ce syndrome en plus de leur acné pourront utiliser AcnEase couplé à d’autres produits topiques à condition qu’ils ne dessèchent ou n’irritent pas votre peau. Il est également important de comprendre que LES PRODUITS TOPIQUES NE PEUVENT PAS ARRETER L’ACNE CAR ILS NE CIBLENT PAS L’IMPACT DU DESEQUILIBRE HORMONALE SUR LA PRODUCTION DU SEBUM PAR LES GLANDES SEBACEES.

Les femmes ayant le SOPK peuvent également avoir des changements dans leur cycle menstruel, une perte de cheveux ou un éclaircissement sur leur cuir chevelu, une croissance des poils sur le corps (hirsutisme), une augmentation de la glycémie, de l’hypertension et de la pression artérielle. Ces symptômes sont aussi liés à l’augmentation du niveau de testostérone libre dans le sang. Fait intéressant, un des précurseurs de la formation de la testostérone est le cholestérol. Avec une alimentation faible en cholestérol et en hydrate de carbone vous pouvez contrôler les symptômes associés au SOPK et donc l’acné.

Enfin voici quelques conseils. AcnEase va réduire les poussées de boutons pour les femmes atteintes du SOPK, diminuera la taille et la fréquence des kystes et va les rendre moins douloureux. En réduisant la gravité des kystes, AcnEase aidera à prévenir les dommages sur la peau, y compris les cicatrices d’acné. De plus, il n’y aura pas d’interférences avec d’autres médicaments ou compléments pris. Pour les femmes atteintes du SOPK, la posologie adéquate est celle de l’acné sévère. L’utilisation continue d’AcnEase est recommandée jusqu’à ce que les symptômes du SOPK soient résolus.

Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires! Pensez-vous que le SOPK provoque votre acné? Faites-le nous savoir, nous sommes là pour vous aider!


Témoignages

Ce produit n'a pas de commentaires.

bbb online authorizenet paypalverified