L’isotrétinoïne (ou Accutane), la vérité derrière le plus dangereux des traitements contre l’acné

L’isotrétinoïne (ou Accutane), la vérité derrière le plus dangereux des traitements contre l’acné

L’acné chez les adultes peut être source de gêne et nous rendre complexés lorsque nous sommes entourés d’autres personnes. Nous sommes donc souvent prêts à faire n’importe quoi pour nous en débarrasser. Les hommes, en général, ont bien plus tendance à essayer des médicaments trouvés en ligne ou conseillés par leur dermatologue sans se pencher sur les risques. En effet, si une femme peut cacher son acné derrière son fond de teint et son maquillage, la plupart des hommes refusent de faire de même et considèrent le maquillage comme uniquement féminin. Accutane, le médicament le plus recommandé par les dermatologues pour lutter contre l’acné, a été retiré du marché à cause de ses effets secondaires néfastes et fait l’objet d’un recours collectif aux États-Unis (cliquez ici pour en savoir plus).

Toutefois, d’autres formes génériques de l’isotrétinoïne sont encore disponibles et sont prescrites par les dermatologues. Étonnamment, aux États-Unis, seul le «concepteur» (celui qui a inventé le médicament) peut être attaqué pour ses effets néfastes, alors qu’ils restent identiques chez les génériques.

Le nombre d’effets secondaires associés à ce traitement contre l’acné est stupéfiant. Il est également important de noter que 6% des individus ayant essayé l’isotrétinoïne font l’objet par la suite d’une poussée d’acné sévère nécessitant d’autres traitements et la diminution progressive du dosage. Jetons un œil à certains des effets engendrés par l’isotrétinoïne.

Les effets secondaires d’Accutane et de ses génériques (isotrétinoïne)

Les effets secondaires possibles de l’isotrétinoïne peuvent être classifiés dans deux catégories: rares et communs (ces derniers sont souvent cutanéo-muqueux). Bien que les symptômes les plus communs puissent généralement être traités ou éliminés en réduisant le dosage, certains des effets plus rares peuvent se manifester à vie et s’avérer extrêmement dangereux.

Voici une liste de certains effets secondaires possibles de l’isotrétinoïne, bien que rares:

  • Cécité nocturne: Elle affecte les yeux et entraîne une cécité nocturne ou une baisse importante de la vision dans un environnement sombre chez certaines personnes.
  • Surdité touchant les sons aigus: Il a également été prouvé qu’elle affectait certaines fonctions auditives et pouvait entraîner une surdité touchant certains sons.
  • Sautes d’humeur: Les sautes d’humeur sont l’un des effets secondaires possibles.
  • Agressivité exacerbée chez les jeunes hommes: Il a été remarqué que l’isotrétinoïne pouvait engendrer une agressivité exacerbée chez certains jeunes hommes.
  • Diarrhée/colites
  • Dépression: Des cas de dépression ont également été liés à son utilisation et il s’agit de l’un des effets secondaires que surveillent les médecins puisqu’elle pourrait entraîner des tendances suicidaires.
  • Tendinite d’Achille: L’isotrétinoïne rend certains patients sujets à des blessures du tendon d’Achille.
  • Acné fulminante: L’une des pires formes de l’acné et généralement très douloureuse. Elle apparaît sous la forme d’une plaie ouverte (ulcérée) après une hémorrhagie et peut entraîner des lésions osseuses et des déformations d’après des recherches en laboratoire.
  • Botriomycome: Il s’agit de petites bosses se créant sur la peau. Elles sont généralement rouge sang et saignent abondamment car elles contiennent des vaisseaux sanguins.

Voici une liste de certains des effets secondaires les plus communs:

  • Perte de cheveux: Un grand nombre de personnes utilisant l’isotrétinoïne ont remarqué une perte de cheveux qui s’arrête généralement après la réduction du dosage.
  • Peau fragile: Aisément abîmée et blessée.
  • Atrophie épidermique: Le teint devient blafard car le derme devient plus fin/se réduit.
  • Chéilite: Inflammation ou sécheresse de la peau autour de la bouche et des lèvres.
  • Érythème facial: Rougeurs sur le visage (la réaction ou couleur habituelle lorsque l’on est gênés ou excités). Cela se produit lorsque le flux sanguin augmente au niveau du visage à cause de la dilatation des vaisseaux.
  • Démangeaisons: Les démangeaisons font également partie des effets secondaires.
  • Conjonctivite/Blépharite: Il s’agit de l’inflammation de la membrane extérieure de l’œil.
  • Dermatite: Inflammation de la peau.

La tératogénicité: le pire effet secondaire possible pour une mère et son enfant à naître

Les femmes qui prévoient de tomber enceintes ou qui le sont ne doivent pas prendre l’isotrétinoïne à cause de cet effet secondaire. D’ailleurs, les femmes doivent confirmer qu’elles utilisent un contraceptif avant de pouvoir se faire prescrire de l’isotrétinoïne. Alors, qu’est-ce que la tératogénicité? 50% des femmes tombant enceintes alors qu’elles prennent de l’isotrétinoïne avorteront spontanément, et les 50% restants donneront naissance à des enfants avec des maladies congénitales et des déformations. La tératogénicité est la capacité à entraîner des maladies congénitales. Un enfant né alors que sa mère était sous isotrétinoïne possède généralement des déformations squelettiques ou cardiovasculaires. Ce médicament n’est donc pas une bonne option pour les jeunes femmes et les mères.

De possibles effets néfastes sur le foie

On remarque chez les personnes prenant de l’isotrétinoïne des augmentations dans les résultats des examens effectués sur leur foie et de leurs bilans lipidiques. Les chiffres observés dans ces bilans retombent au même niveau qu’avant le début du traitement quasiment immédiatement après la fin de sa prise. Les personnes diabétiques, dont des membres de la famille ont un historique de maladies ou de complications du foie sont surveillées de près et font continuellement l’objet d’examens.

Vous devez tout de même noter que, bien qu’une grande partie des complications possibles ont été mentionnées ici, la liste n’est pas exhaustive et qu’il y a d’autres effets secondaires pouvant subvenir à cause de la prise d’isotrétinoïne. De plus, les personnes prenant ce médicament se plaignent souvent de voir leur acné revenir après la fin du traitement.

Y a-t-il vraiment une meilleure solution?


Oui, il y en a une! Pourquoi mettre en jeu votre santé ou le bien-être de votre enfant alors qu’il existe des alternatives meilleures et non toxiques? AcnEase est un traitement contre l’acné à base de plantes conçu uniquement avec des ingrédients naturels et complètement sûr. Ce traitement a été formulé par une équipe de professionnels de la santé, et il est prouvé qu’il parvient à traiter efficacement l’acné chronique chez plus de 96% des personnes l’ayant essayé.

Les personnes souffrant d’acné aiguë ou chronique devraient envisager d’attaquer le problème à sa source. AcnEase est une marque à l’origine d’un traitement naturel à base de plantes qui régule votre balance interne et réduit l’impact des hormones (grandes coupables se cachant derrière l’apparition de l’acné) sur vos glandes sébacées. C’est donc le SEUL produit qui ne vous débarrasse pas juste des symptômes de l’acné (boutons, kystes, points noirs) mais agit également en PRÉVENTION pour empêcher de nouveaux boutons d’apparaître. Il élimine efficacement le problème de l’acné avant qu’il ne se développe.

Cliquez ici pour choisir le meilleur traitement pour votre type d’acné. 


Témoignages

Ce produit n'a pas de commentaires.

bbb online authorizenet paypalverified