DANGER: Les antibiotiques systémiques pour traiter l’acné Dr Agnes P. Olszewski et Dr. James P. Gilligan

DANGER: Les antibiotiques systémiques pour traiter l’acné  Dr Agnes P. Olszewski et Dr. James P. Gilligan

La majorité des gens à un moment donné de leur vie auront de l'acné. L'acné ne se limite pas à la puberté ou à l'adolescence mais touche également les adultes. En effet, au cours de la dernière décennie, l'âge moyen d’une personne ayant de l'acné a augmenté de 5 ans pour passer de 21 ans à 26 ans.

Il y a un large éventail d’options de traitements allant des produits topiques aux médicaments systémiques, y compris les antibiotiques. Puisque la question de la trop grande consommation d’antibiotiques est maintenant avérée et que la prescription d'antibiotiques pour les personnes souffrants d'acné est courante, nous avons décidé d'explorer plus en détails la raison de l'utilisation d'antibiotiques systémique et les risques potentiels que cela entraîne.

Afin de comprendre la raison de l'utilisation et de l'utilité de différents produits contre l'acné pour aider à la combattre, il est important de comprendre qu’est-ce qui cause l’acné.

Bien que la manifestation clinique de l'acné soit assez simple avec l'apparition de comédons ou de boutons sur le visage et / ou le corps, l'acné est en fait une maladie assez complexe et ne peut être attribuée à un seul facteur. Ce qui entraîne la formation de boutons est plus compliqué que les symptômes physiques qui apparaissent sur la peau. Le dénominateur commun dans tous les cas d'acné est la surproduction de sébum par les glandes sébacées, qui peut conduire à des pores obstrués. À mesure que les cellules mortes de la peau s'accumulent dans ces pores, un environnement idéal pour la croissance des bactéries est créé. Cela entraîne souvent des symptômes de l'acné tels que les boutons, les pustules et les kystes.

La cause de cette sécrétion de sébum, une substance huileuse, varie considérablement d'une personne à l'autre. Par exemple, pour les femmes qui souffrent de glandes surrénales hyperactives, la cause de leur acné peut être liée aux niveaux élevés de testostérone (un androgène) trouvés dans le flux sanguin. Les adolescents subissant une poussée de croissance ont des niveaux hormonaux très élevés, tout comme les femmes ayant leurs règles. Pour certains, la question génétique est un facteur important : si les parents avaient de l'acné, il est probable que leurs enfants en auront également. Il n'y a tout simplement pas de coupable unique comme cause définitive de l'acné, mais un dénominateur commun qui est la surproduction de sébum par les glandes sébacées. Elle semble donc être une cible importante sur laquelle il faut intervenir afin de prévenir la formation de boutons d'acné. Une fois que les pores sont bouchés et que les bactéries se développent, cette étape peut être le moment où les antibiotiques peuvent être utiles dans le traitement des boutons existants mais ils n’auront aucun impact sur les nouveaux boutons qui se formeront.

Pour mieux comprendre comment traiter et prévenir l'acné, nous pouvons diviser l'acné en plusieurs étapes :

  1. Premièrement, la surproduction du sébum (huile de peau) par les glandes sébacées. Dans des circonstances normales, le sébum parcourt le follicule pileux jusqu'à la surface de la peau. A cause de l’acné, le transport normal du sébum hors du follicule est entravé, entraînant une accumulation de la substance huileuse dans les pores
  2. Les pores dans la peau deviennent ainsi obstrués par l'excès de sébum et des cellules mortes de la peau (vu comme les points blancs et les points noirs)
  3. Les bactéries (P.acnes) peuvent commencer à se développer dans ces pores obstrués. L'excès d'huile, mélangé à ces cellules mortes de la peau, vont créer un environnement fertile pour les bactéries
  4. Le corps envoie des globules blancs (cellules inflammatoires) pour tuer les bactéries. Conçu pour lutter contre l'infection, le système immunitaire cible la zone de la peau qui est affectée
  5. Formation de pustules et de papules avec des rougeurs entourant les boutons. C'est le symptôme physique de l'état inflammatoire de l'acné
  6. L'inflammation se propage à l'extérieur du pore vers le tissu autour pour former des kystes, qui sont la forme la plus sévère de l'acné. Formée sous la peau, cette version douloureuse de l'acné est souvent la plus difficile à traiter

Lorsque l'on regarde les différentes options de traitement, il est important de comprendre à quel stade de l'acné ils sont utiles. Pour certains produits comme les antibiotiques systémiques (tétracycline, minocycline et doxycycline) ainsi que des antibiotiques topiques, il est clair qu'ils interfèrent avec la troisième étape qui concerne la croissance de bactéries piégées dans les pores. Ils ne changent pas la production de sébum et par conséquent, ils abordent vraiment la partie des symptômes (inflammation potentielle résultant du mélange entre le sébum et les cellules mortes) et non la cause originelle de l'acné. Cela signifie également qu'ils doivent être très probablement utilisés pendant une longue période - c'est-à-dire jusqu'à ce qu'une telle surproduction existe.

Malheureusement, l'utilisation d'antibiotiques systémiques (y compris des antibiotiques comme Cipro) est également associée à une croissance des bactéries résistantes aux antibiotiques. Bien que la bactérie primaire associée à l'acné soit P.acnes, l'utilisation d'antibiotiques systémiques peut conduire à la croissance d'autres bactéries qui peuvent devenir résistantes aux antibiotiques.

Il existe d'autres antibiotiques comme l'érythromycine et la clindamycine qui sont prescrits pour l'acné, contribuant de nouveau au développement de « super bactéries » qui résistent aux antibiotiques standards. Pour les personnes atteintes d'acné sévère caractérisée par des pustules et des papules causées par des bactéries, une utilisation à court terme d'un antibiotique systémique pourrait être justifiée, mais l'utilisation chronique d'antibiotiques pour traiter l'acné est déconseillée. En effet l'utilisation d'antibiotiques n'empêchera pas les nouveaux boutons de se former mais seront plutôt efficaces lorsque les boutons d'acné se sont formés. La deuxième raison de limiter l'utilisation chronique d'antibiotiques est de diminuer le risque de développer des bactéries résistantes aux antibiotiques.

De toute évidence, une approche plus rationnelle du traitement de l'acné consiste à éviter la surproduction de sébum et ainsi empêcher les pores de se boucher et de former des boutons. Les ingrédients naturels à base de plantes présentes dans AcnEase contribuent à réduire la production de sébum et empêchent la formation de nouveaux boutons. L'utilisation des antibiotiques topiques, en vente libre, qui ont une activité antibactérienne, représente une bonne combinaison pour aider à traiter les boutons d'acné existants.

Ce qu’il faut retenir c’est que les antibiotiques systémiques interviennent trop tard dans le cycle de l'acné pour être une méthode sûre qui peut empêcher l'acné de se former. Une approche plus logique est d'intervenir plus tôt dans le processus de développement de l'acné avec un produit tel que AcnEase qui empêchera la formation de comédons (points blancs et noirs) ainsi que des boutons.


Témoignages

Ce produit n'a pas de commentaires.

bbb online authorizenet paypalverified